Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    E3 – Le futur de l’esport (pt.3)

    Dernière conférence de l’E3, Nintendo a mis en avant la Switch, laissant de côté la 3DS. L’occasion de mettre en lumière le futur de sa console de salon, alors que sa console portable est en fin de vie. Mais aussi de voir ce qui peut se faire dessus en matière de compétition.

    L’esport n’a jamais été une cible pour Nintendo. Sa ligne de conduite étant plutôt tournée vers les jeux familiaux et fun, à quelques exceptions près. Il n’empêche que certains titres du constructeur japonais restent des références du jeu vidéo compétitif. On pense notamment à Mario Kart, Super Smash Bros., mais aussi Pokémon. On oublie d’ailleurs bien vite que ce dernier possède son propre championnat du monde. Tour d’horizon alors des annonces Nintendo de cette année pouvant avoir une place dans l’esport, si ce n’est déjà le cas.

    Super Smash Bros. Ultimate

    L’annonce que tout le monde attendait, et autour de laquelle Nintendo a déjà prévu de construire toute sa conférence. Le seul et unique jeu de combat original de la firme nippone s’offre finalement une date de sortie, et dévoile l’intégralité de son casting. Tous les personnages qui ont fait une apparition dans la licence, même dans un DLC, seront dans le jeu. Et en prime, des nouveaux personnages, dont les Inklings et Ridley. Pour l’occasion, le Super Smash Bros. Invitational a été organisé en guise de tournoi de promotion. Il s’agit d’ailleurs de l’un des rares événements compétitifs sur le jeu entièrement contrôlé par Nintendo. Fait étonnant, dans la mesure où cette saga bénéficie d’une popularité qui n’est plus à prouver, et d’une scène esportive plutôt active. Ce musée vivant du jeu vidéo signera peut-être la pleine entrée du constructeur dans le monde des tournois sur son jeu historique. Rendez-vous le 07 décembre 2018 pour mettre la main sur la version finale du « plus grand crossover de l’histoire du jeu vidéo ».

    Splatoon 2

    Plutôt facile de le caser, dans la mesure où le championnat du monde de Splatoon 2 a eu lieu durant l’E3. Et est même organisé par Nintendo. Tout au long de l’année, des tournois se sont d’ailleurs déroulé sur ce party-game de la Switch. On pense notamment au Tournoi Splatoon de la Paris Games Week en 2017. Mais impossible de ne pas mettre ce jeu dans la liste, puisqu’il a encore un futur sur la console de la firme japonaise. Nintendo continue en effet de l’enrichir en contenu, dont le plus récent est le DLC Octo Expansion. On ne s’inquiète donc pas tant que ça de son avenir côté esport. Et ce, tant que le constructeur nippon continuera à s’en occuper.

    Mario Tennis Aces

    Grosse incertitude concernant la nouvelle itération de Mario dans le tennis. Le plombier dans le sport n’ayant jamais vraiment eu une histoire d’amour avec l’esport. Nous vous renvoyons d’ailleurs à notre article concernant ce jeu qui sortira le 22 juin qui évoque de son potentiel esportif.

    Les autres

    Fortnite, Arena of Valor, Dragon Ball : FighterZ, FIFA 18 World Cup et 19, Paladins… Autant de titres ayant déjà une scène esportive débarquent sur la Switch. Difficile d’affirmer que ces jeux auront leur propre tournoi sur la console de Nintendo. Arena of Valor est la référence de l’esport sur mobile. Mais le développement de la scène sur Switch devrait dépendre de la possibilité ou non du crossplay entre la console et les smartphones et tablettes. Pour l’instant, le studio en charge d’AoV ne semble pas favorable à cette idée. Concernant Fortnite, la scène compétitive du battle royale prendra son véritable envol pour la saison 2018-2019. À voir si la Switch bénéficie d’un suivi d’Epic Games, ou même de Nintendo, à ce niveau-là. Concernant les autres jeux, il est peu probable de voir débarquer des tournois réguliers. Quoi que le championnat du monde de FIFA donne la possibilité de participer aux joueurs PlayStation 4 et Xbox One. Rien n’est donc inscrit dans le marbre.

    C’est donc avec Nintendo que se clôture la partie conférence de l’E3. Mais le salon n’est pas pour autant terminer. Les sessions de découverte continuent dans l’ensemble du Convention Center de Los Angeles jusqu’au 15 juin. Peu de chance par contre de voir les annonces qui ont manqué à cette édition 2018. Le prochain salon international dédié au jeu vidéo aura lieu en Allemagne. Rendez-vous donc à la Gamescom de Cologne, du 21 au 25 août, pour voir si les éditeurs ont gardé des surprises avant la rentré de septembre.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !