Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Esport – Profiter de l’absence du roi

    Les jeux les populaires sur Twitch ne sont pas toujours les mêmes que dans l’esport. Nos confrères de The Esports Observer ont récupéré l’audience des chaînes esportives du 21 au 27 mai afin de se faire une idée des disciplines ayant rencontré le plus de succès avant le retour de League of Legends.

    Le débat fait toujours rage auprès des joueurs concernant les disciplines esportives les plus populaires. Qui est le plus suivi ? Qui possède la plus grande fanbase ? Afin de donner plus de piment à la discussion, faisant un retour sur les heures de visionnage des chaînes Twitch ayant diffusé une compétition esportive la semaine dernière. Notons que League of Legends n’y apparaît (sinon ça serait trop facile), puisque les différents championnats étaient encore en pause suite au MSI. Voyons donc les jeux qui ont profité de son absence pour faire du chiffre.

    Overwatch

    L’Overwatch League domine ce classement avec 1,6 millions d’heures de visionnage sur sa chaîne principale. Combinée aux deux autres chaînes de ce classement diffusant le même événement, la différence est encore plus flagrante. Les deux étant destinées au public coréen, on peut s’étonner de leur faible chiffre. Et ce, compte tenu du fait que le FPS de Blizzard soit plutôt populaire en Corée du Sud. Cause en est les horaires de diffusion, qui empêchent aussi l’audience d’exploser en Europe. La programmation n’est idéale que pour les fuseaux horaires américains, mais les projets d’Activision Blizzard pourraient remédier à ce problème.

    Dota 2

    Lors de ses événements majeurs, le MOBA de Valve récupère sans problème la première place de Twitch à certaines heures. Mais cette fois, l’ESL One Birmingham a été diffusée exclusivement en anglais sur Facebook. Toutefois, Dota 2 est sauvé dans ce classement par le stream russe. Ces 1,2 millions d’heures montrent à quel point le jeu est populaire en Europe de l’Est, mais aussi (et peut-être) que quelques fans préfèrent suivre l’événement sur Twitch que Facebook, quelle que soit la langue. D’ailleurs, l’OWL ne dépasse Dota 2 qu’en termes d’heures de visionnage. Si on prend en compte d’autres mesures tel que le pic d’audience, c’est une victoire écrasante du MOBA sur le FPS. La moyenne de viewers de celui-ci dépasse aussi celle de l’OWL. Un résultat à mettre en perspective donc.

    Versus Fighting

    Un genre qu’on va prendre dans son ensemble, puisque le Combo Breaker 2018 regroupe de nombreux jeux de combat. On y retrouve ainsi Dragon Ball : FighterZ, Street Fighter : Arcade Edition, Tekken 7, Super Smash Bros. Melee et WiiU, BlazBlue, Guilty Gear et Injustice 2. À noter qu’il s’agit de l’ordre de leur popularité durant l’événement. Le versus fighting garde une popularité relative, mais reste encore derrière les plus grands titres de l’esport. Par ailleurs, il est clair que DBFZ est en train de prendre le pas sur SF en tant que discipline phare du genre. Il est déjà le titre ayant vu le plus de participants lors de l’EVO, plus grand rendez-vous de versus fighting de l’année.

    Counter Strike : Global Offensive

    Pas grand-chose à titre sur le FPS de Valve. Ces données ne sont clairement pas indicatives de sa réelle popularité. En effet, la DreamHack a été le seul tournoi sur CS:GO en début de semaine dernière, et aucun événement majeur ne s’est déroulé sur le jeu durant le reste de la semaine. Comme League of Legends qui est absent, le classement reste caduc pour ce FPS.

    Warcraft

    Oui, l’esport sur Warcraft, ça existe encore. Que ce soit le STR ou le MMO. On l’oublie souvent, mais l’histoire du sport électronique est aussi bercée par ce joyau de Blizzard. Des compétitions continuent se dérouler autour des jeux, et la Blizzcon représente le point culminant de l’année pour le championnat du monde de World of Warcraft. En attendant ce moment, les titres restent discrets, mais parviennent tout de même à se hisser dans le top de ce classement.

    Hearthstone

    Là encore, quoi dire. La DreamHack sur le jeu de cartes de Blizzard a le mérite d’apparaître dans le classement. Mais hors HCT et HGG, il faut bien reconnaître que le jeu est bien moins populaire. Les phases finales des Playoffs Summer à Los Angeles devraient donner un coup de boost à ces chiffres. Mais elles ne sont pas prévues avant le 28 juin.

    Encore une fois, ce classement est à mettre en perspective. Surtout avec l’absence des championnats de League of Legends et de tournoi majeur sur CS:GO. Toutefois, il permet d’avoir un œil sur les disciplines esportives les plus regardées, et de mettre en perspective leur popularité. C’est notamment le cas de Dota 2, qui reste en haut du classement malgré l’absence de stream anglais sur Twitch. Notons d’ailleurs qu’aucun battle royale n’y figure, bien que PUBG et H1Z1 aient déjà installé leur scène compétitive. Un tir que Fortnite pourrait rectifier lorsque la saison 2018-2019 sera lancée.

    Graphique: The Esports Observer

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !