Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Gadgetzan, cité d’une nouvelle meta ?

    Ça y est, on les a toutes ! A l’occasion d’un stream officiel sur Twitch, Blizzard a dévoilé les dernières cartes de leur prochaine extension Hearthstone, Main basse sur Gadgetzan. Le bébé sera disponible le 1er décembre. En tout, pas moins de 132 cartes seront ajoutées au pool actuel et amèneront leur lot de nouvelles mécaniques.

    Nouvelle extension Hearthstone : Gadgetzan
    Les trois gangs de Gadgetzan, prêts à en découdre.

    La première grande nouveauté de Gadgetzan est l’ajout de neuf cartes pouvant être jouées par trois classes différentes. Ces serviteurs appartiennent tous à des factions bien précises de la cité de Gadgetzan : le Lotus de jade, les Dessoudeurs & la Kabale. Des cartes de classes exclusives viennent compléter ces grandes familles, et chacune d’entre elles s’oriente vers un style de jeu particulier.

    Les adeptes de la Kabale proposent ainsi un gameplay basé sur la concoction de diverses potions, aux effets loufoques. Cet ajout évoque la mécanique des pièces détachées des Gobelins et des Gnomes venus d’une extension lointaine. Certaines cartes de cette faction peuvent déclencher des effets dévastateurs, à la condition que votre deck ne comporte pas de doublons.

    De leur côté, les Dessoudeurs ont la capacité de buffer certaines cartes présentes dans la main du joueur, un peu à la manière d’un Empereur Thaurissan. Le principe est alléchant, mais on devra attendre les premiers essais de deck-building pour se faire une idée plus précise.

    Enfin, le Lotus de jade possède logiquement de nombreuses synergies avec la capacité Camouflage. Mais ces animaux-ninjas introduisent également la mécanique la plus intéressante de l’extension : le golem de jade. Lors de sa première invocation, le golem n’est qu’une petite 1/1. Mais dès la deuxième occurrence, la créature grossira et deviendra une 2/2.  Au bout de la septième fois, on invoquera un golem 7/7, et ainsi de suite.

    Hearthstone : nouveaux explorateurs
    Les explorateurs vont-ils passer l’arme à gauche, ou auront-ils droit à une seconde jeunesse dans le set classique ?

    Du neuf avec du vieux ?

    Même si cette dernière mécanique est très alléchante, elle n’est pas sans rappeler le fonctionnement de C’thun : un gros thon avec des stats qui grossissent de plus en plus, et qui a besoin de cartes spécifiques pour se muscler. On pourrait reprocher à Blizzard de faire dans le pré-mâché en imposant ainsi ces archétypes très précis, qui obligent les joueurs à inclure des cartes “must have” dans leur jeu. La créativité des joueurs en prend un sacré coup.

    Enfin, les cartes sans doublons de la Kabale auraient potentiellement leur place dans un deck Reno Jackson. Même si le vieil aventurier cohabitera pendant quelques temps avec le nouveau set de Gadgetzan, il est censé sortir de la rotation Standard en début d’année. La Ligue des Explorateurs, le Mont Rochenoire et le Grand Tournoi vont en effet être retirés très bientôt. Une question essentielle se pose alors : Blizzard va t’il intégrer certaines cartes au set classique ? En plus de Reno, on pense notamment à Brann, Thaurissan ou encore Elise qui, aujourd’hui, sont les clés de voûte de nombreux decks. En revanche, on espère que la Justicière disparaîtra à jamais, histoire de ne plus s’endormir devant d’interminables duels de Guerrier Contrôle.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !