Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Overwatch : ligue y es-tu ?

    Mais où est passée la Ligue Overwatch tant vantée par Blizzard ? Prévu pour ce début d’année, le nouveau Graal esport de l’éditeur tarde à venir et est sujet à de nombreuses spéculations. Le CEC fait le point.

    Annoncée en grande pompe lors de la BlizzCon 2016, l’Overwatch League promettait une révolution dans le monde de l’esport. Imaginez un championnat semblable à la NBA, où les équipes représentent des villes et sont franchisées. Cela implique un contrat et un salaire pour les joueurs, mais aussi une place dans la ligue garantie aux équipes ainsi qu’un partage des revenus. Stabilité, esport money et régularité : la promesse semble trop belle.

    Bloqué

    Les premières phases de sélection des joueurs devaient avoir lieu début 2017 pour un lancement durant la seconde moitiée de l’année ; or il n’y a toujours aucun signe de la Ligue Overwatch.

    L'avancement de l'OW League, toujours bloqué à la même étape depuis son annonce.
    L’avancement de l’OW League, toujours bloqué à la même étape depuis son annonce.

    Le silence de Blizzard laisse libre court aux rumeurs, de “la ligue devrait seulement voir le jour aux Etats-Unis” à “une place coûterait vingt millions de dollars”. Le 12 mai dernier, ESPN Esports publiait un article évoquant ce montant. Selon plusieurs de leurs sources, le ticket d’entrée serait même plus élevé dans des grandes métropoles comme New-York et Los Angeles. Autant dire que les acteurs concernés par l’achat sont frileux. De plus, toujours selon ESPN, le partage des revenus dégagés par la ligue ne serait pas effectif avant 2021 !

    “Done when it’s done”

    Suite à cette publication, Blizzard a enfin réagi à travers un communiqué. Mais l’entreprise californienne n’y donne toujours aucune réponse. Elle se contente de mettre en garde contre les informations en provenance de sources anonymes, rappelant qu’elle travaille toujours sur cet ambitieux projet.

    Nous faisons de notre mieux pour construire cet écosystème, et comme beaucoup d’autres projets, nous ne communiquons pas d’informations tant que cela ne nous semble pas utile. Communiqué de Blizzard

    En attendant que ce moment arrive, l’esport Overwatch connaît une véritable hémorragie d’équipes. REUNITED, Team SoloMid, CompLexity, Splyce, et hier encore Dignitas, nombreuses sont les structures à libérer leurs joueurs. Selon Richard Lewis, seules les New England Patriots et les Miami Dolphin, deux équipes de la ligue de football américaine, auraient confirmé leur participation à l’Overwatch League.

    Not Dead… Yet

    Selon Blizzard, Overwatch est un titre “entièrement conçu pour devenir le pionnier d’une nouvelle ère de jeu compétitif”. Véritable succès critique depuis sa sortie le 24 mai 2016, il a franchi le palier de trente millions de joueurs fin avril. Le FPS est aussi régulièrement dans le top 5 des jeux les plus regardés sur Twitch. Pourtant, il a du mal à prendre son envol sur la planète esport. Les actions dans les compétitions restent difficiles à comprendre pour le spectateur néophyte, tandis qu’après près d’un an d’existence, seule l’APEX en Corée fait figure de tournoi de référence.

    L'équipe française de Rogue à la saison 3 de l'APEX. Photo : Yong Woo 'kenzi' Kim - Fomos
    L’équipe française de Rogue à la saison 3 de l’APEX. Photo : Yong Woo ‘kenzi’ Kim – Fomos

    Créer une ligue d’une telle ampleur sera très certainement bénéfique pour l’esport en général. Mais Overwatch est-il le jeu capable de le faire avec succès ? Tout est entre les mains de Blizzard. L’éditeur avait de toute manière annoncé une édition réduite en 2017, pour un lancement en fanfare l’année prochaine.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !