Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    R6 : Du changement chez Vitality

    Nouveau coach des Vitality, Kivvi nous livre ses impressions sur son arrivée mais aussi les nouveautés de Rainbow Six.

    Depuis hier soir, l’Opération Blood Orchid est disponible pour Rainbow Six, le FPS tactique d’Ubisoft. Il s’agit du sixième ajout de contenu avec une nouvelle carte et non pas deux, mais trois agents. Pour cause, l’Opération Health avait décalé le calendrier de l’éditeur qui a pris la sage décision de se concentrer sur la correction de bugs avant tout.

    Tu m’vois, tu m’vois pas

    Pour Julien “Kivvi” Serrier, coach des Vitality, ce passage par la case docteur a fonctionné. Si tout n’est pas parfait, la sortie de Blood Orchid marque la fin de cette cure de santé et beaucoup de changements dans le jeu. “L’arrivée de nouveaux agents est très impactante, constate Kivvi. Si on prends l’exemple du dernier DLC, Mira a complètement changé la façon de défendre grâce à sa capacité. Et les deux nouveaux agents défensifs vont sans doute avoir un effet aussi fort.”

    Kivvi derrière ses joueurs à la Coupe de France R6 2017 : Photo François "R3siak" Kaiser
    Kivvi derrière ses joueurs à la Coupe de France R6 2017. Photo : François « R3siak » Kaiser.

    En revanche, la sortie de nouveaux personnages met au placard quelques anciens : l’équilibre des forces dont bénéficie notamment DOTA 2 n’est pas possible, ou n’a pas encore été trouvé, sur Rainbow Six.

    A la recherche du stomp

    Des changements, il n’y en a pas que dans le jeu. La deuxième saison de l’année 2 s’est terminée fin août à la Gamescom par la victoire de PENTA Sports, le troisième titre pour l’écurie. Sur les quatre équipes françaises engagées dans cette saison, seule Millenium a atteint les phases finales. Ceci a ensuite entraîné de nombreux transferts de joueurs sur la scène tricolore. Suite à la fermeture d’unKnights, chez laquelle il tenait un rôle de manager, et au départ de Samy « Stooflex » Smail de Vitality, Kivvi saisit l’opportunité de rejoindre cette dernière équipe comme coach.

    “Mon objectif avec l’équipe est de faire forte impression en Challenger League, afin de prouver que cette reléguation était un accident de parcours.”

    Alors qu’il vient tout juste d’être officialisé, cela fait en réalité depuis un mois qu’il travaille activement avec les joueurs, arrivé juste avant le match de relégation que l’équipe a malheureusement perdu. “Il y avait un manque de structuration flagrant en terme de débrief, d’entraînement ou d’un cahier de stratégie. Leur jeu reposait surtout sur leur lead in game et leur skill.” Depuis, il travaille à construire un socle solide d’automatisme afin que les joueurs ne perdent pas leur temps à discuter stratégie en jeu.

    Caméléon

    Pas de temps à perdre pour Vitality et ses adversaires : la compétition redémarre dès le 18 septembre pour la seconde division de R6, soit une douzaine de jours pour s’adapter à la nouvelle méta ! Quant à la seconde équipe des Vitality (Black), elle se sépare suite à leur non-qualification dans cette même division.

    La composition des Vitality :

    • Dimitri “Panix” De Longeaux (Capitaine – Suisse)
    • Julian “Enemy” Blin (France)
    • Jean “RevaN” Prudenti (France)
    • Valentin “risze” Liradelfo (Belgique)
    • Jean-Baptiste “Hansen” Mace (France)
    • Laurie “Lyloun” Lagier (Analyste – France)
    • Julien “Kivvi” Serrier (Coach – France)

    Bannière : Ubisoft

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !