Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Overwatch World Cup : rencontre avec NiCOgdh

    L’équipe de France d’Overwatch s’est qualifiée pour la Blizzcon et rejouera le 3 novembre prochain. NiCOgdh nous raconte la compétition et revient sur les matchs passés avec nous.

    La game contre le Danemark restera, probablement, dans les annales de la compétition comme l’une des plus belles et des plus serrées jamais vues. En effet, même si le score ne semble pas le prouver, cette game aurait pu connaître un autre sort sans certains des moves exceptionnels auxquels nous avons assisté.

    Un team kill décisif

    Le Danemark et la France, alors à l’arraché pour le premier point vont nous faire vivre un grand moment d’esport. Alors que le joueur Danois Krytox, qui joue aussi Genji, va enclencher son ultimate : la lame du dragon, pour nettoyer le payload, les trois snipers français : NiCOgdh, aKm et SoOn vont réaliser un team kill parfait en s’occupant de deux joueurs chacun. Ce move offre le 8-7 aux français et le premier point important du BO. De l’art.

    On refait le match

    CEC : Salut Nicolas ! A la fin de la game 1, comment vous sentiez vous ?

    NiCOgdh : A la fin de la première game on s’est posé certaines questions. Hollywood est normalement l’une de nos maps favorites, elle s’est terminée en 8-7 ce qui est plutôt inhabituel surtout pour nous. Nous n’étions pas très à l’aise puisque depuis le premier match contre l’Argentine nous avions des gros problèmes de communication; ce qui a beaucoup joué contre le Danemark.

    CEC : La partie a été incroyablement serrée dans les premières games c’était comment à gérer ? (On a notamment pu assister à deux remontada alors que le Danemark était à 99%)

    NiCOgdh : Chacun dans l’équipe a une très grosse experience lan. Ce qui nous permet de gérer assez facilement la pression et de pouvoir se concentrer pour revenir au score notamment dans ce genre de situation.

    CEC : Dans l’ensemble, que penses-tu de cette Coupe du Monde ?

    NiCOgdh : La Chine a surpris beaucoup de monde. Elle a affiché un très bon niveau de jeu. Sinon dans l’ensemble les équipes n’étaient pas trop mauvaises, même si nos matchs étaient serrés, je pense que nous n’avons pas performé comme nous le faisons habituellement.

    CEC : Vous avez d’ailleurs échappé à la Chine en phase finale, pensez vous que ca change la donne ?

    NiCOgdh : Non, nous étions assuré d’avoir la première place de notre groupe. Même si nous avions joué contre la Chine je pense que nous aurions gagné.

    CEC : On a déjà entendu dire que tu faisais partie des meilleurs Genji du monde, raconte nous ton parcours pour en arriver la.

    NiCOgdh : Personnellement je ne me considère pas comme l’un des meilleurs Genji du monde. Beaucoup de Genji se démarquent des autres comme les Coréens Whoru, Birdring ou Haksal. Pour pouvoir atteindre ce niveau il faut beaucoup jouer ce héros, d’abord en compétitif, pour tout ce qui est « mécanismes » puis en « practice » avec son équipe. Regarder des VOD est primordial et le positionnement en Genji est, pour moi très important, surtout dans cette méta très punitive. Il faut savoir quand et comment utiliser son ultimate. Mais aussi être à l’écoute de ses teammates, surtout de son tank, car c’est avec lui que les engage vont se faire.

    CEC : Un dernier commentaire ?

    NiCOgdh : Je tiens à remercier tous nos fans pour le soutien qu’ils ont montré lors de cette compétition. Nous avons la meilleure communauté Overwatch ! Merci aussi à notre comité (Degun, Alpha et Troma) qui ont fait un travail de communication exceptionnel. Nous allons tout donner durant cette phase finale pour remporter cette Coupe du Monde.

    Merci Nicolas et encore bravo à toute l’équipe !

    Bannière : Nicolas « NiCOgdh » Moret durant l’Overwatch World Cup – Laurent « DeGuN » Prinderre – avecle6.fr

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.